Yunnan Or cette forêt fut un jour menacée de disparaître, pour cause de déforestation. Joseff Margraf et son épouse entendirent parler de cette forêt et rachetèrent ce qu’il en restait, pour la préserver. Ils replantèrent et cultivèrent avec soin les végétaux pendant plusieurs années, jusqu’à ce qu’ils croisent sur leur chemin une jeune entreprise de cosmétiques de luxe, très concernée par le développement durable, qui fut baptisée Cha Ling.

Il fallut trois années de recherche à Cha Ling, aidée de ses deux illustres marraines, LVMH Recherche et Guerlain, pour découvrir la formule secrète du soin au thé, avec un nombre réduit d’ingrédients et imaginer un packaging en porcelaine, ultra-raffiné et réutilisable à l’infini, qui réduit l’empreinte carbone de 70%.

A chaque fois que l’on achète une recharge, un arbre est planté, les gravats de porcelaine issus de la fabrication sont utilisés dans la conception des routes en Limousin, les moules sont réinterprétés en support pour parfums d’ambiance, les recharges en plastique sont recyclables et les écrins en porcelaine abîmés sont récupérés pour être refondus.

Cha Ling, l’esprit du thé >>

Hôtels de luxe