defile cultures et creation de montfermeil Le principe de l’événement est singulier et fédérateur : fédérer autour de la mode et du vêtement, en impliquant des créateurs amateurs et semi-professionnels qui présentent leurs créations, le tout mis en scène par Glenn Mather, actuel directeur de l’Ecole de Danse de Montfermeil. Les mannequins, mis en beauté par la Maison Guerlain, sont tous bénévoles.

Lorsque je me suis assise pour assister au défilé, les membres du jury étaient installés de l’autre côté du catwalk, juste en face de moi. A chaque passage, les mannequins ne manquaient pas de les saluer, en particulier une longue dame toute de blanc vêtue, qui semblait les soutenir et les guider avec le regard, et que Xavier Lemoine, maire de Montfermeil, avait appelée «Princesse» dans son allocution d’introduction à l’événement.

La Princesse burundaise Esther Kamatari, ex-mannequin et premier top-model noir à défiler en France, est actuellement Ambassadrice extraordinaire de la Maison Guerlain : elle a décidé de s’impliquer pour transmettre aux mannequins sa connaissance du mouvement, le secret du port d’un vêtement pour le mettre en valeur et l’art de défiler.

« On apprend à avoir confiance en soi, à découvrir sa propre beauté personnelle. J’ai fait répéter tout le monde, y compris les enfants jusqu’à la dernière minute. Les hommes et les femmes qui défilent sont mannequins d’un jour, mais ils garderont en eux, cette confiance et cette conscience de soi, qui les rendra élégants pour toujours. »

Le résultat fut un défilé d’une belle exigence au niveau du port et des passages, étonnant de créativité et émouvant d’énergie communicative.

Photos © Justine Le Dortz - service Communication

Défilés Cultures & Créations de Montfermeil parrainé par LVMH >>
Mise en beauté par Guerlain >>
Princesse Esther Kamatari, Ambassadrice extraordinaire de la Maison Guerlain >>

Hôtels en Paris Ile-de-France