Veronica Antonelli
Veronica Antonelli, soprano, Ambassadrice de la République de Montmartre en Occitanie, me donne rendez-vous place des Abbesses : je l’aperçois de loin, en robe de princesse, parée de strass, coiffée et maquillée, prête pour entrer en scène.

« Je commence toujours la visite ici, devant le mur des « Je t’aime » écrit dans toutes les langues.
L’amour c’est l’identité de Paris : il n’a pas de frontières, il ne connaît pas de limites, il est universel ; et je chante Carmen, parce qu’elle est l’archétype de la femme libre et amoureuse, sensuelle et affranchie, passionnée et émancipée. »
Veronica se place devant le mur, cherche son diapason dans son sac et le fait tinter, pour l’écouter avec chaque oreille : elle se concentre et commence à chanter a capella au milieu du square, devant un public ébahi et séduit, qui n’en revient pas.





De l’autre côté de la place, l’église Saint-Jean de Montmartre est une architecture néo-gothique Art Nouveau en ciment armé, construite en 1904.
D’une rare élégance, la façade est ornée de briques et de céramiques : « Ici, le parquet entre en résonance avec ma voix et donne une vibration plus importante. Il y a deux résonnances différentes selon que je me tourne vers l’autel où le son est projeté au fond et revient, ou que je me tourne vers l’entrée : quand je chante dans cette église, cela me permet de prier en même temps. »
Véronica se plaça au milieu de la nef, respira profondément et après quelques secondes se mit à chanter : il était une fois une vraie diva.

Par Isabelle Brigout

Véronica Antonelli a fait des études de chant à Toulouse puis au Conservatoire National Maria Callas à Athènes ; de retour en France, elle a rencontré Claude Nougaro, qui l’a invitée dans sa maison de Baziols, près de Narbonne : là, il lui a demandé de chanter a capella et lui a dit « avec ta voix, tu n’as besoin de rien ». Véronica a testé l’acoustique du Duomo à Syracuse, pour ressentir la vibration naturelle des pierres. Puis DJ Harrish, DJ américain de musique lounge l’a invitée à chanter à Sezona dans le désert de l’Arizona, et dans les canyons à Sedona.
Monuments enchantés, Le musée sur un air d’opérette, Montmartre au féminin, Scènes enchantées (VIP ou visites de groupe)

Site internet officiel de Veronica Antonelli

Boutique hotels à Paris